Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Déc 11, 2011

Découverte du pays savoyard

Découverte du pays savoyard

En mai 2010, avant de partir aux USA finir mes études et pas certain de pouvoir avoir d’autres vacances dans l’année, j’ai invité ma copine à faire un week-end de 3 jours en Savoie, à 3 heures de route seulement de Dijon (5-6 heures de Paris)

Annecy

Ma première étape de mon week-end : Annecy. Je ne dois pas être objectif, mais j’ai un énorme coup de cœur pour cette ville. Surnommée la petite Venise des Alpes, Annecy a tout pour plaire. Le centre-ville est moyen-âgeux et surplombé par un château fort. De nombreux canaux parcourent la ville – d’où le surnom de Venise des Alpes. C’est déjà super beau comme cela. Mais Annecy ne s’arrête pas là.

Palais de l’Isle, @Sergio

Annecy se situe à côté du lac d’Annecy (logique), qui est le second lac d’origine glaciaire de France.fier) plus grand lac de France. Grand – le tour fait 42 km de long, comme un marathon– entouré de montagnes –  le magnifique lac  d’Annecy ravira tous les amoureux de la nature. La ville est également située à moins d’une heure des plus grandes stations de ski du monde – portes du Soleil et le domaine des trois vallées – mais aussi de nombreux domaines plus petits, comme le Grand Domaine, la Plagne, Tignes…  A moins d’une heure de route, vous pourrez également faire un tour du côté du lac Léman et de Genève, ville prospère où vont travailler de nombreux frontaliers.

Résumons : une ville belle, dans un cadre naturel exceptionnel, et très prospère (rappel : la plupart des Suisses gagnent au moins 2 500 euros par mois, salaire moyen en suisse= 4 000 à 5 000 euros), Annecy vaut définitivement le détour. Seul bémol : la ville est plutôt chère (presqu’autant qu’à Paris). Pour les petits budgets, sachez qu’il existe un petit hôtel Formule 1 situé à Argonay en banlieue d’Annecy. Le quartier n’est pas terrible, mais 20 minutes suffisent à rejoindre le centre-ville d’Annecy.

Lac d’Annecy @mick

Mont Blanc

Situé à 96 km d’Annecy, le Mont Blanc (enfin Chamonix, on n’accède pas au mont Blanc en voiture ^^) est une montagne majestueuse (je m’en suis pleinement rendu compte quand j’ai pu admirer cette montagne depuis le domaine skiable de la Plagne, pourtant à 50 km du Mont Blanc).

Lors de mon week-end, je n’ai malheureusement pas pu voir le sommet du Mont Blanc (cause : nuages et absence de visibilité en haut du téléphérique) et n’aurai pas monté dans la télécabine de toutes façons en raison d’un prix trop élevé à mon goût, de mémoire autour de 100 euros pour deux personnes. Du coup, on s’est rabattu sur le petit train de Montenvers. Un train funiculaire qui gravit le Mont Blanc jusqu’au glacier de la Mer de Glace.

Mer de glace

La mer de glace est le nom donné au glacier descendant du Mont Blanc en direction de la vallée de l’Arve. Véritable mer au 19ème siècle, lors du petit âge glaciaire en Europe, le glacier recule désormais inexorablement d’année en année. A l’origine, le glacier arrivait à hauteur de la gare de Montanvers. En raison du recul du glacier, un télésiège ainsi que de nombreux escaliers mécaniques (longueur : environ 1 kilomètre à descendre) ont du être fabriqués pour accéder au glacier, toujours plus bas. Ayant pu visiter le glacier étant petit (années 1990), j’ai pu constater avec effarement l’importance du recul du glacier en seulement 20 ans.

Ceci étant dit, le glacier, outre la beauté des lieux, ravira grand et petit pour son attraction : la grotte de la mer des Glaces. En gros, tous les ans, une grotte est sculptée à l’intérieure du glacier et peut être visitée. A l’intérieur : quelques sculptures (ours, cheminée, tables…), mais l’important réside surtout dans les couleurs du glacier. Une fois à l’intérieur du glacier, entre la couleur naturellement bleutée de la glace et les jeux de lumière artificielle, la visite de la grotte de la mer de glace est un vrai instant de magie.

Genève

Lors du troisième jour, je me suis rendu à Genève pour faire un tour en Suisse. La ville est prospère – j’ai dénombré pas moins de 10 Porsche  dans une petite rue du centre-ville, mais je l’ai trouvé banale – rien de spécial – et chère – comptez 11 à 12 euros pour un menu à Mc Do, car si le pays n’a pas de SMIC officiel, le salaire minimum « officieux » est d’environ 3000 euros par mois en Suisse, ce qui se ressent bien évidemment sur le coût de la vie en Suisse – en premier lieu le coût d’un Mc Do par exemple. Du coup, pour ne pas me ruiner, j’ai dormi dans un hôtel Formule 1 près de l’aéroport de Genève, côté Français à Ferney Voltaire. 10 km de Genève et des prix très correct – 40 euros la nuit avec 2 petit déjeuner, que demander de plus?

Petit mot de la fin

Après avoir fait une balade en Savoie, nous sommes retournés par la nationale à Dijon. Une route moins chère et plus pittoresque que l’autoroute. Alors n’hésitez pas à faire un tour dans le Jura si vous passez dans le coin, bon voyage et à bientôt sur Weekend-Voyages.com

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Balade dans le jura | Weekend-voyages - [...] peu gâcher le restant de ma journée, malgré la beauté du temps, d’Annecy et de son lac (pour en…

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.