Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Déc 11, 2011

Quai Branly [Paris]

Quai Branly [Paris]

Musée créé grâce à l’appui de Jacques Chirac, le musée du quai Branly est sans aucun doute mon musée préféré. Situé à quelques pas à peine de la Tour Eiffel, bien moins touristique que le musée du Louvre (je suis sans doute snob mais je n’aime pas quand il y a trop de monde), le musée du Quai Branly met en avant les arts premiers – Afrique, Asie, Océanie, Amérique – souvent méconnus. Tout dans le musée est magnifique.

Le musée est beau

La façade du musée tout d’abord. Les architectes ont réussi la prouesse de végétaliser les murs du musée, qui ressemble un peu à une falaise qui serait recouverte par la jungle…

@Bretwa

Quand vous rentrez, des lampes multicolores en forme de sucre d’orge vous donnent l’impression d’être dans une sorte de monde irréel…

@Riopelle

Et l’intérieur du musée est à l’avenant.

Loin des musées traditionnels (grands, spacieux, blanc), le musée du quai Branly a une architecture intimiste. Le musée est sombre (les murs peints en noir), il n’y a aucune ligne droite dans le musée, et le bâtiment du musée en lui-même est une œuvre d’art.

@Dalbera

Les œuvres sont triées par géographie un pôle Amérique, Afrique, Asie et Océanie.

Le bâtiment est en lui-même intimiste : a côté des œuvres majeures des différentes civilisations, des bancs avec des petites TV qui permettent aux curieux d’en savoir plus sur une partie précise de l’histoire d’un peuple, des sortes de mini-cavernes qui permettent de découvrir des œuvres mineures. Bref, la visite du musée n’est pas linéaire et chacun peut découvrir ce qu’il aime à son propre rythme, loin des musées où on étouffe au milieu de la foule.

Les expositions temporaires

Afin de renouveler l’intérêt des visiteurs, le quai Branly organise de nombreuses expositions temporaires. Fin 2009, j’ai ainsi pu admirer une exposition dédiée à Teotihuacán, une ville précolombienne que j’avais eu l’occasion de visiter lors de mon séjour au Mexique en 2008. Je suis retourné dans le musée en décembre 2011 et ai pu admirer une exposition consacrée aux Samouraïs, et développer ma culture générale de façon ludique sur la culture japonaise.

Conclusion

Loin du cliché du musée ennuyant, le quai Branly est un musée anti-conformiste. Univers intimiste, art sous toutes ses formes (statuettes, vêtements, vidéos, musiques…), le quai Branly rend l’art accessible à tous de manière ludique et intéressante. Un musée à voir, d’autant plus que la collection permanente est totalement gratuite pour les jeunes de 18 à 25 ans ressortissant de l’UE.

Mon avis: Un très beau musée, que j’ai déjà visité à deux reprises en deux ans (exposition Téotihuacan et exposition Samouraï)

En savoir plus sur les tarifs du quai Branly.

Comment se rendre au musée

Vous pouvez descendre à Trocadéro, descendre la pente en admirant la tour Eiffel puis une fois la Seine franchie tourner à gauche pour vous rendre au Musée ou si vous êtes en RER, descendre à pont de l’Alma.

 

 

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Visiter Paris le temps d’un week-end | Weekend-voyages - [...] Le musée du quai branly est un musée que j’adore, situé non loin de la Tour Eiffel. Musée créé…

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.