Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Sep 8, 2013

Un week-end à Bastia

Un week-end à Bastia

Embarquons nous aujourd’hui pour un week-end en Corse et plus particulièrement à Bastia. Située au nord de l’ile de Beauté, la ville ouvre sur tout le Cap Corse. Il faut le reconnaitre tout de suite: Bastia n’est pas une grande métropole, toutefois les activités n’y manquent pas et une ballade dans ses rues vous réservera nombre de surprises. Alors, si vous êtes prêt à découvrir cette ville pleine de charme, suivez-moi.

Arriver à Bastia:

Le plus simple pour arriver à Bastia pour un week-end, c’est de prendre l’avion car le voyage en ferry dure trop longtemps. Comptez 45 minutes de vol depuis Nice ou 1h45 depuis Paris. Des petits prix peuvent être trouvés même en s’y prenant à la dernière minute. Une fois sur place, vous pourrez prendre un bus-navette qui vous conduira dans le centre ville depuis l’aéroport pour 10 euros par personne et 20 minutes de voyage. Trouver un hôtel n’est pas très compliqué non plus, bien que ces derniers ne soient pas très nombreux (une vingtaine seulement).

 

Que faire en arrivant?

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est d’aller faire un tour à l’office de tourisme. Ouvert tous les jours en saison jusqu’à 19h, les employés y sont très accueillants et pourront vous donner tous genres de renseignements et de conseils en fonction de vos besoins. N’hésitez pas à leur dire ce que vous aimeriez faire et/ou voir et ils vous donneront les renseignements pratiques pour le réaliser.

 

Le 1er jour: la visite de la ville

Consacrez votre premier jour à la visite de Bastia, vous ne le regretterez pas. Vous pouvez par exemple commencer par prendre le petit train qui fait le tour de la ville en 45 minutes et qui vous montrera tous les hauts lieux (c’est le moment de le dire) de la ville.

 

Vous pourrez ensuite revenir à pied et repasser devant:

– le vieux port: endroit idéal pour flâner et pour manger le soir ou pour prendre un verre ou encore une glace.

Vieux port de Bastia

– le nouveau port qui donne sur la place Saint Nicolas: de la vous pourrez admirer les ferry qui partent et qui arrivent à Bastia en provenance de l’Italie ou de la France.

– Le musée de Bastia en haut de la citadelle. Très intéressant et pas cher, le musée retrace l’histoire de la ville.

Vous pourrez aussi de là jouir de plusieurs bonnes vues sur la ville.

– le centre ville à l’ouest de la place Saint Nicolas. Endroit idéal pour trouver un magasin de souvenir ou un magasin spécialisé dans les produits corses (liqueur, charcuterie). Vous pourrez au gré de vos ballades tomber sur de charmants points de vue dans les rues de la ville ville.

Le deuxième jour: direction la plage

Pour le deuxième jour, si les conditions météorologiques le permettent – et c’est le cas souvent – il ne faut pas hésiter à aller faire un tour à la plage de l’Arinella située à quelques kilomètres seulement au sud de Bastia (5 min en voiture, en bus ou en train). Pendant l’été, la municipalité a eu une excellente idée: elle a mis à la disposition des vacanciers et des habitants de la ville une navette gratuite “le bus de la plage”. La plage en elle-même est sympathique et rarement trop occupée par les plagistes. L’eau n’est pas toujours très très propre – en particulier quand la mer est un peu secouée, mais l’eau est souvent chaude et la place de sable vous permettra de bronzer … rapidement. N’hésitez pas à avancer un peu, passé quelques mètres, l’eau redevient le plus souvent très claire.

 

Si vous restez quelques jours de plus …

Si vous restez un peu plus longtemps qu’un week end, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour à l’ile d’Elbe qui est accessible en une heure et demie de ferry seulement. Vous pourrez aisément faire l’aller retour dans la journée.

Bastia n’est peut-être pas la première ville à laquelle on pense lorsqu’il s’agit de visiter la Corse mais c’est une erreur car la ville est très agréable et les habitants, très accueillants.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.