Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Fév 28, 2012

L’ascension du Grand Paradis

L’ascension du Grand Paradis

Envie de sensations fortes et de grands espaces? Affutez vos crampons et partez à l’ascension du Grand Paradis, un 4000 mètres situé dans les alpes franco-italiennes, entre la vallée d’Aoste et la plaine du Pô. « Prenez un vol pas cher ou un train en direction de Chamonix pour la première étape de votre ascension. Ryanair notamment propose des liaisons régulières vers Genève ou Grenoble. »

 

Gravir le Grand Paradis en hiver s’adresse aux bons skieurs et aux personnes ayant une bonne condition physique, et permet d’effectuer une superbe descente de 4000 mètres à ski.

L’itinéraire classique d’ascension se fait en général l’été le temps d’un long week-end. Cette voie est la plus accessible mais aussi la plus fréquentée, notamment par les amoureux de la montagne, les randonneurs de tous niveaux, les alpinistes et de nombreuses familles. Plusieurs itinéraires sont possibles. En voici l’un d’entre eux, réalisable sur trois jours:

Le départ se fait après la sortie du tunnel du Mont Blanc depuis Pont dans la vallée de Valsavarenche. La montée débute tout d’abord par des sentiers bordés de mélèzes puis dans les moraines le long de la rivière jusqu’au refuge Victor Emmanuel II. Comptez deux heures environ. Ce refuge, très accueillant et bien organisé, est le point de départ vers l’ascension relativement facile du glacier.

Refuge Victor Emmanuel

Le lendemain, grimpez jusqu’au sommet de la Tresenta, 3609 mètres. Vous pourrez observer un panorama exceptionnel sur le Piemont italien et le Mont Viso au loin. Puis redescendez passez la soirée au refuge autour d’un bon plat de pastas italiennes. Après une bonne nuit de sommeil, partez pour l’ascension du Grand Paradis à 4065 d’altitude. A partir du refuge, vous emprunterez un sentier et gravirez la moraine du glacier du Grand Paradis. Et vous redescendez enfin dans la vallée par le glacier de Laveciau.

En partant à l’ascension du Grand Paradis, vous serez assurez de vivre un séjour inoubliable et observerez le meilleur de la haute montagne. Que vous soyez débutant ou grimpeur averti, vous découvrirez un parc national protégé de toute beauté entre forets, neiges éternelles et glaciers, au milieu d’une faune et d’une flore très variées, où il n’est pas rare de croiser chamois et bouquetins. Dépaysement garanti!

Le grand paradis

1 Comment

  1. Sacré rando quand même ! Il doit falloir avoir une bonne condition physique pour se lancer dans l’aventure !

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.