Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Nov 19, 2011

Découverte du Portugal

Découverte du Portugal

Après avoir visité cette merveilleuse capitale qu’est Lisbonne (lire aussi Découverte de Lisbonne), nous continuons notre périple portugais en direction de la côte océanique. Située à environ 30 km à l’ouest de Lisbonne, la ville de Sintra, était la deuxième étape de notre itinéraire, tournée dirons nous vers l’aventure !

Pour y accéder à partir de Lisbonne je vous conseil de prendre le train (gare du rossio) qui passe toutes les 15 mn, pour un trajet de 45 mn à un prix dérisoire de 1.50 € (l’aller) et croyez-moi (pour l’auvergnat que je suis) on en a pour son argent. Nous voici donc aux portes d’une incroyable ville accrochée à sa montagne et entourée de forêts profondes, où se mêle mystère et délire architectural. D’ailleurs Sintra fut une source d’inspiration pour bon nombre d’artiste et d’écrivains romantiques de l’époque. Laissant nos bagages à l’hôtel juste en face de la gare, nous allons en direction du bourg de Sintra, où plusieurs maisons colorées jalonnent la route. S’en suivi une visite du « palacio nacional » de Sintra avec ses deux gigantesques cheminées, en y allant le dimanche matin l’entrée était gratuite jusqu’à 14h sinon le tarif est de 4€, mais honnêtement ce palais ne restera pas vraiment dans nos souvenirs, vous pourrez néanmoins, tout en haut du palais, contemplez Sintra et ses alentours et à l’intérieur du monument voir les énormes cuisines avec leur fours et leurs marmites.

Après une collation et plusieurs dégustations de porto avec shooter en chocolat (c’est drôlement bon mais ça tapait un peu), nous prenons la direction de la « Quinta da Rigaleira », une sorte de manoir à caractère fantaisiste aménagé autour de jardinsspirituels (entrée 5€). Si vous aimez l’aventure et la rigolade vous allez être servi c’est un endroit à ne pas louper. Le parc datant du début du 20ème siècle invite à flâner et à se perdre, des donjons, des tours inversées, des souterrains-labyrinthe sans lumière, des lacs…

Le Donjonde Quinta da Rigaleira

Tour inversée

Fleurs

La fontaine

Le labyrinthe

Marre

bref un endroit étonnant où on a bien rigolé. Avec nos seuls téléphones portables et appareils photo pour faire de la lumière dans l’obscurité du labyrinthe cela n’a pas été chose facile, et même casse gueule, mais on y est arrivé ! Après toutes ces péripéties l’heure du repos avait sonné, je faisais néanmoins un détour à un bistro pas très loin de l’hôtel (en face de la gare) pour me restaurer pour pas très cher (4€ pour 2 sandwichs et 1 bière) et regarder un match de foot avec les anciens du coin, un sport qui est une religion la bas !

Le lendemain matin nous partions à l’assaut du « Castelo dos Mouros » situé à 3 km au sud de Sintra, une ancienne forteresse qui fait l’objet de restauration. Nous avons parcouru le chemin de ronde qui offre un beau panorama sur la côte portugaise. Il faut donc y aller par beau temps, et prévoir environ 3 heures de marche sur le site.

Château Dos Mouros

Puis après s’être fait notre petite marche sportive, nous continuons à pied pour rejoindre le « Palàcio da Pena » à quelques kilomètres du château.

Palàcio da Pena

le monstre

Le parc

Véritable symbole du patrimoine de Sintra, ce palais ressemble fortement à un château issu d’un conte de fée, de fausses murailles jaune canari, des tours gothiques rouge écarlate, un pont levis qui n’a jamais fonctionné, quelques minarets et un donjon ! SURPRENANT tel est l’adjectif que l’on pourrait donné à cet édifice d’autant plus que tout est resté intact depuis la chute de la monarchie et la fuite des souverains en Grande-Bretagne en 1910 !L’intérieur est tout aussi bluffant avec un parcours de plusieurs petites pièces. L’entrée est de 3.50€ cependant le site est assez touristique avec pas mal de groupe, un problème qui peut se résoudre simplement en le visitant par exemple en début de journée.

Notre journée s’acheva ainsi sur cet étonnant palais, aux traits très colorées et fantaisiste un peu à l’image de la ville de Sintra où vous naviguez de surprise en surprise !!

Pasteis

Travesseiros de Sintra

Suite au prochain numéro, avec la découverte de Casceis, non pas très loin de Sintra, ville huppée mais tout aussi charmante !

Source: http://www.candix.fr/2011/09/decouverte-du-portugal/

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.