Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Mai 23, 2012

Arles en Camargue

Arles en Camargue

La commune d’Arles est située entre Tarascon et Beaucaire au commencement du Delta du Rhône. Gisant en plein coeur d’un territoire marécageux ce qui a valu le nom à la commune au temps des Romains. Désignée comme étant la capitale des gardians cette ville de Camargue possède des vestiges antiques, dont certains figurent au patrimoine mondial.


Arènes ou amphithéâtre romain

Ce monument, classé à l’UNESCO depuis 1981, et datant de la fin du Ier siècle avant le début de notre ère, peut accueillir jusqu’à 25 000 spectateurs. Sa construction fut largement inspirée du Colisée de Rome, et l’amphithéâtre mesure 136 mètres sur son grand axe, 107 mètres sur son petit axe et 21 mètres de haut. De nos jours, l’arène vit au rythme des corridas, courses à la cocarde, qui drainent tout au long de l’année de nombreux visiteurs.

Le théâtre antique d’Arles

Ce théâtre a été construit à la fin du 1er siècle avant J-C sous le règne de l’empereur Auguste, et juste après la fondation de la colonie romaine. Ce lieu de spectacle resta en fonction jusqu’au début du Ve siècle et aujourd’hui, le monument se visite. Il fait également objet de spectacles entre fin juin et fin août comme La fête du costume ou les Rencontres internationales de la photographie. Le théâtre antique d’Arles fait partie d’un classement au titre des Monuments historiques depuis 1840.

L’espace Van Gogh

Ce vaste quadrilatère était à l’origine un Hôpital qui a été construit entre le XVIè et XVIIè siècle. Un Hôpital dans lequel fut soigné Vincent Van Gogh, après avoir mutilé son oreille d’où son nom aujourd’hui. Cette bâtisse se présente sur deux étages avec une arcade ouverte au rez-de-chaussée et un jardin qui compte un parterre de fleurs, un petit bassin, des orangers et des lauriers roses.
Basé dans la cité antique d’Arles, le bâtiment connut en 1885 une transformation radicale avec la construction de trois nouvelles ailes, à la suite d’une épidémie de choléra. L’hôpital fonctionna jusqu’à la fin des années 1980 avant de devenir l’espace Van Gogh, un centre culturel abritant la médiathèque. Les tableaux peint pat l’artiste ont servi de modèle pour la restauration du cloître de l’espace Van Gogh actuel.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.