Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Mar 27, 2013

Voyager en Irlande du Nord tout en apprenant l’Anglais

L’Irlande du Nord et ses trésors cachés devraient être vus par tout le Monde sur cette Terre… seulement des fois, le portefeuille ne le permet pas et cri « famine » plutôt que « fais-moi visiter l’Irlande right now ! ».

Voilà pourquoi, en surfant un peu sur le net, j’ai trouvé des bons plans pour visiter l’Irlande à moindre coût et je vous les fais partager aujourd’hui.

L’avantage de l’Irlande du Nord, c’est qu’elle a une histoire, un passé, un vécu. On peut se balader dans de magnifiques vallons verdoyants au milieu de cercles de pierres mythiques, on peut flâner près des épaves de naufrages en faisant de belles photos, pour pas un sou.

Il faut toutefois être conscient qu’on ne va pas en Irlande si on ne maîtrise pas un tout petit peu l’anglais, première langue véhiculaire au monde, qui vous aidera bien dans tous vos périples autour du globe. Beaucoup d’agence de voyages linguistiques proposent par exemple un séjour linguistique en Irlande pas cher, ce qui vous permettrait d’allier l’utile à l’agréable.

 

Voici par quoi commencer :

L’Ulster Fry : Un « grand » petit-déjeuner

En Irlande du Nord, le petit-déjeuner typique et célèbre pour être pantagruélique, est surnommé l’Ulster Fry. Au menu, on retrouve des saucisses, des œufs au plat et brouillées, du bacon, de la tomate frite, du boudin noir, boudin blanc, des galettes de pommes de terre appelées « farls », du pain de pomme de terre, des frites, le tout accompagné d’un très bon thé bien fumant.

Rien que de lire le contenu de l’assiette, je suis certaine que vous vous en léchez les babines !

L’Ulster Fry, c’est le genre de petit-déjeuner qui vous fera oublier le déjeuner, le dîner et tout autre repas que vous pourriez croiser sur votre route au cours des prochaines 24 heures.

 

Où manger un Ulster Fry à moindre coût ?

Au Café Nosh à Magherafelt dans le comté Tyrone ! L’Ulster Fry est servi TOUTE LA JOURNÉE, pour la modique somme de £3,50 thé ou café inclus !

En commandant un petit déjeuner pareil, prévoyez tout de même 1 à 2h devant vous pour le déguster… ça vous laisse le temps de papoter avec les locaux qui se trouveront dans le Pub et vous améliorerez votre anglais pour pas un sou !

 

Deuxième bon plan gourmand :

The Little Cup Cake Café à Belfast, offre des pâtisseries divines pour tout juste 2 £. Bon plan à ne pas manquer !

L’Ulster Museum

Lorsqu’on est passionné d’histoire mais qu’on voyage avec un budget limité, il est important de se renseigner sur les musées gratuits du coin. Le Musée de l’Ulster en est un ! Quelle aubaine pour nous !

Pour les curieux et fans d’architecture, vous serez déjà éblouis avant même de franchir le pas de la porte du musée. La façade aux lignes épurées, d’une architecture classique offre aux passants une touche de style moderne très appréciable. Ce musée abrite quelques trésors à ne pas manquer, notamment la salamandre en or incrustée de rubis retrouvée dans l’épave de l’Armada espagnole, mais aussi une momie Egyptienne. Vous pourrez également faire une sortie historique et culturelle dans un autre musée gratuit qui se situe dans la ville d’Armagh : le musée du comté Armagh. On peut s’y délecter des œuvres réalistes de William Conor, originaire de Belfast.

Résultat des courses : vous aurez visité deux musées en ne dépensant rien du tout !

 

Les Glens d’Antrim et la côte de la Chaussée des Géants

L’Irlande du Nord regorge de sentiers touristiques au milieu de paysages verts et glorieux. Le plus spectaculaire d’entre eux est, selon moi, le Causeway Coast Way. Il longe la côte romantique d’Antrim et met en beauté la Chaussée des Géants – impressionnants vestiges du château de Dunluce ainsi que le pont de corde de Carrick-a-Rede. Pour traverser ce dernier, il vous faudra cependant débourser £6.50. Pensez également à prévoir un petit pique-nique, le lieu s’y prête grandement !

Carrick en Rede

Le circuit fait une cinquantaine de kilomètres, certes, mais le détour en vaut la peine ! Vous pouvez dégainer votre appareil photo à chaque halte que vous ferez.

 

Les cercles de pierres celtiques de Beaghmore

Situées dans le comté de Tyrone, il s’agit d’un ouvrage très particulier en plein air… Et bien entendu, pour le régal de vos yeux (et de votre portefeuille !), cette visite ne vous coûtera pas un sou.

Il ne vous restera plus qu’à trouver un hébergement pas trop cher, comme le couchsurfing et le tour est joué ! A vous l’Irlande !

PS : ne soyez pas traumatisés par l’accent Irlandais… l’Irlande est un endroit merveilleux pour s’améliorer en anglais, beaucoup d’organismes de voyages linguistiques proposent l’Irlande du Nord comme destination favorite car, malgré l’accent, leur anglais est parfait et très fidèle à l’anglais littéraire que l’on connait bien. Vous pourrez évidemment trouver pas mal de « slang » que les Irlandais utilisent, mais pas plus qu’à Londres ! Je recommande d’ailleurs les séjours linguistiques en Irlande du Nord d’ESL – séjours linguistiques, vous pourrez apprendre l’anglais à moindre coût avec des programmes personnalisés selon votre niveau de langue et votre âge, et cela vous permettra de pouvoir visiter l’Irlande tout en étant logé chez l’habitant par ESL ! Voici un autre bon plan à ne pas négliger… Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site d’ESL France.

 

1 Comment

  1. Je vais en Irlande du Nord cet été pendant un mois et cet article me rend encore plus pressée!
    Sinon outre les agences de voyage il y a beaucoup de nouvelles formules ‘workaway’ c’est à dire partir chez l’habitant en échange de service (peinture, cuisine) c’est vraiment top pour pouvoir garder un bon budget sorties ou pour partir plus longtemps! 🙂

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.