Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Oct 27, 2012

Préparez votre sac à dos pour partir au Maroc

Au cours des 30 dernières année, le transport aérien s’est largement démocratisé, et le Maroc est devenu une destination phare des touristes Français selon Bladi. Il faut dire que le Maroc dispose de nombreux atouts qui attirent les touristes comme notamment :

Sa proximité avec la France.

Quelques heures en avion (ou 2 jours en voiture) et une heure à peine de décalage horaire.

Le climat avantageux du Maroc

A l’heure où j’écris ces lignes (25 octobre 2012, 18h), il fait 11°C à Paris et 28°C à Marrakech… CQFD

– Une culture dépaysante

Des souks, des charmeurs de serpent, une cuisine à la saveur différente, le Maroc vous dépaysera… Alors si vous aussi vous avez envie de partir le temps d’un week-end au Maroc, voici un petit article sur quelles affaires emporter avec vous dans votre sac à dos. Un article utile d’autant plus si vous aimez, comme moi, les voyage un peu roots…

Un coût de la vie bas

Comptez 4 euros pour un petit resto bon marché, soit 3 fois moins qu’en France En outre, les package bon marché se multiplient : Pour 70 euros, vous pouvez vous payer un… aller/retour de Beauvais à Marrakech avec des compagnies low-cost… A Noël dernier, j’avais constaté avec effroi qu’il coûtait plus cher de rentrer chez moi (180 euros l’aller/retour pour 2 personnes de Paris à Nancy) que de passer un week-end à Marrakech. Sans compter les package dès 300 euros en all inclusive. Pour parti au Maroc en avion, vous avez l’embarras du choix. Le mieux à mon avis reste de prendre des compagnies low-cost, qui proposent souvent des prix défiant toute concurrence, dès quelques dizaines d’euros par vol. Un autre bon choix est de prendre la Royal Air Maroc, la compagnie nationale marocaine.

 Que prendre avec vous dans votre sac à dos

1/Renseignez vous sur les conditions de votre compagnie aérienne

Si vous partez en avion, renseignez vous sur les conditions de transport de bagage. Avec les compagnies aériennes low-cost, le transport de bagage en soute est payante et les dimensions des bagages à main est plus petite que les dimensions communément admise avec les autres compagnies aériennes. Renseignez-vous: votre valise à main est peut-être trop petite dans ce cas de figure. Si vous partez avec Royal Air Maroc, sachez que vous avez droit à 10 kg de bagage à main et la franchise de bagage en soute varie selon la destination et la classe réservée. Si vous voyagez en classe Premium, vous pouvez profiter des salons VIP dans les aéroports, de sièges confortables, d’un oreiller et d’une couverture ainsi que d’une livraison prioritaire de vos bagages. Pour en savoir plus: Informations Royal Air Maroc : Règlement concernant les bagages

2/ Regardez la météo

Avant toute chose, je vous conseille de regarder la météo. Voici quelques informations qui vous seront utiles :

Comme vous pouvez le voir, il fait plutôt chaud à Marrakech, surtout à la fin de l’année. Le pic de chaleur s’étend de juillet à octobre. Si vous partez en août/septembre, vous n’aurez nullement besoin de pantalon. Si vous partez en février à Marrakech, février à Marrakech revient au même niveau température qu’ avril ou octobre à Paris. Il ne f ait pas froid, mais pas chaud non plus (ceci étant, début mars, avec un peu de courage, j’étais allé me baigner dans la piscine extérieure de l’hôtel, mais j’étais le seul touriste à braver le manque de chaleur…). Enfin disons qu’il peut faire plutôt chaud en journée, mais plutôt frisquet la nuit. Une petite laine sera utile. Alors qu’en été non. Niveau pluviométrie, Marrakech est situé dans un climat plutôt aride. De juillet à octobre, les pluies sont quasi inexistantes mais les pluies sont plus courantes en hiver. Selon l’époque où vous partez, vous choisirez vos habits en conséquent. Et surtout, n’oubliez pas de regarder la météo en tapant « météo + nom de votre ville » sur Google, pour connaitre les prévisions exactes et pas de simples moyennes comme ici.

3/ Choisir un bon sac à dos

Maintenant que vous savez quand vous partez, vous avez besoin d’un sac à dos (logique). A titre personnel, mon compagnon de voyage est un FORCLAZ SYMBIUM 60 (ici : http://www.decathlon.fr/forclaz-60-symbium-access-id_8171497.html) Ce sac à dos n’est pas donné – 120 euros, quoique je l’avais acheté en soldes à 95 euros – et pas immense non plus – 60 litres – mais très pratique. Si vous voyagez en mode un peu routard, je vous le conseille fortement. Voici pourquoi j’aime bien ce sac : – Un sac à dos DECATHLON synonyme de bonne qualité – De nombreuses petites poches, pour pouvoir placer en accès facile les objets dont vous avez facilement besoin – La capacité : 60 litres. 50 n’est pas assez pour un long voyage, 70 mieux… Mais avoir 10 litres de moins m’oblige à prendre moins d’affaires, donc moins de poids dans le dos – Un sac à dos confortable : ergonomie adaptée, ventilation naturelle, armature en aluminium pour garder le poids près du corps, ceinture ventrale et poids léger (2,6 kg) Après ceci est un choix personnel. Selon votre durée de voyage, votre type de voyage (itinérant/fixe) et vos goûts, vous pourrez choisir d’autres sacs à dos, plus gros ou plus légers. A vous de voir.

4/ Finir de préparer vos affaires

Vous avez votre sac à dos et vos habits. Il vous reste encore quelques affaires à préparer. En général, les gens ont tendance à trop prendre d’affaires au cas où, ce qui ne fait qu’alourdir votre sac à dos. Préférez voyager léger quitte à racheter sur place. Idéalement, en voyage, je ne prends que les choses suivantes : – Habits – Affaires de toilette : brosse à dent, minitube de dentifrice, matériel de rasage et crème solaire évidemment – Clé USB avec mes documents importants (CB, billets d’avion, passeport…) numérisés. Ma clé USB fait 6 grammes, le même poids qu’une seule feuille de papier A4… Encore mieux: Dropbox. Poids: 0 grammes. Risque de perdre vos données: 0. Inconvénient: besoin d’avoir un PC sur vous et/ou un accès Internet. – Un guide de voyage, pas numérique. C’est plus lourd, mais plus pratique, et le sable n’abimera pas votre guide. A titre perso, j’aime bien le Petit Futé ou le Lonely Planet pour leur page en couleur, après c’est une histoire de goût – Serviette (uniquement si vous vous baignez souvent) sinon les hôtels en fournissent généralement – Matériel de cuisine sommaire, si vous ne voulez pas manger au restaurant, qui se résume à un couteau suisse (seulement si votre sac à dos est en soute, pas s’il est en sac cabine bien sûr) – Matériel électronique : appareil photo, chargeurs…

5/ Voyager léger

De façon générale, voyagez le plus léger possible. Si vous êtes mobile, votre dos vous remerciera. Et même si vous allez à l’hôtel, moins vous aurez d’affaire, plus il sera facile de déballer ou remballer vos affaires. Pour cela : – Privilégiez les petits conditionnements : petits tube de dentifrice, doseur de parfum plutôt que le gros flacon – Ne prévoyez que le nécessaire. Je ne prends pas de médicament par exemple (ca s’achète sur place) juste des pansements (et encore, pas la boite, 3 ou 4) et du paracétamol (pas la boite, juste une plaquette). Bilan : au lieu de prendre 1 kg de trousse à pharmacie, elle doit peser 50 grammes grand maximum quand je pars quelque part

6/ Faire votre sac à dos

Bien faire son sac à dos est très important, plus qu’on pourrait le penser. Au contraire d’une valise où on peut fourrer un peu tout n’importe comment (sans oublier d’enrober le matériel cassant comme les bouteilles dans des habits), faire un sac à dos est un art. Bien faire un sac à dos, c’est répondre aux objectifs suivants : – Un centre de gravité aussi proche du bassin que possible Pour cela, idéalement, vous mettez les objets légers en bas du sac à dos (sac de couchage, chaussures) les objets lourd au milieu, près du dos, et les objets moyens ou volumineux en haut. – Avoir un accès facile aux objets à usage fréquent Les objets à usage dans la journée (carte, boussole, gourde, papiers, K-way ou parapluie si risque de mauvais temps) devront être soit dans les petites poches, soit en haut du sac à dos.

7/ Pesez votre sac à dos

Mon sac à dos est suffisament petit pour rester léger. A moins de transporter une enclume avec vous, vous serez largement dans les clous si votre sac à dos reste en soute. S’il voyage en cabine, pesez votre sac à dos avant de partir en gardant une marge de sécurité (de 1 ou 2 kg) pour être sûr de ne pas payer de supplément et de pouvoir ramener quelques souvenirs de vos vacances au Maroc.

Conclusion

Voilà cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu, vous aidera à bien voyager au Maroc et à bientôt sur Weekend-Voyages.com

8 Comments

  1. Le maroc, c’est vrai que c’est à faire une fois !!

    Je suis allé 2 fois à Marrakesh et j’ai pu profiter outre de la ville, de l’atlas et d’essaouira, très sympa !!

  2. Je vais au Maroc au mois de février mais ce sera en mode tout confort dos car j’aurai la chance de pouvoir y être hébergée. J’ai hâte de découvrir ce pays duquel j’entends le plus grand bien !

  3. @Julien: Tu étais parti combien de temps au Maroc?

    @Catherine: OK, n’hésite pas à regarder mon autre site roadtrip-maroc.com si tu as besoin d’infos, et bon voyage 🙂

  4. Très bons souvenirs de mon voyage au Maroc.. Les souks sont très impréssionants. J’ai beaucoup aimé Casablanca, Marrakesh et surtout Fez, magnifique !

  5. Surtout les souks sont très colorés et le maroc faut y rester aux moins 1 semaine !

  6. @Nadège: Tu étais parti quand?

    @Jerem: En effet, l’ambiance en elle même est une expérience de vie très enrichissante 🙂

  7. C’était il y a un moment, 6 ou 7 ans, pour un voyage en famille avec mes parents 🙂

  8. 🙂

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.