Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Déc 5, 2013

Comment faire ses valises pour un week-end actif ?

Comment faire ses valises pour un week-end actif ?

Le monde devient de plus en plus rapide : contraintes professionnelles et personnelles – le fameux métro/boulot /dodo + devoir des enfants – et accélération du temps. Quand autrefois, le temps était long, maintenant on veut tout « tout de suite ». On a une question ? Avant on prenait le temps de chercher l’information. Dorénavant, Google doit y répondre instantanément. On veut appeler un ami ? Maintenant, il doit répondre dans la seconde…

Face à ce monde de plus en plus compétitif, partir en voyage le temps d’un week-end est un excellent moyen de vous dépayser et de vos ressourcer… à condition de savoir lâcher prise le temps de ce week-end. Car partir en week-end peut être aussi stressant que votre quotidien si vous n’y prêtez pas attention :

Stress : ais-je assez d’argent pour mon budget voyage ? Suis-je sûr de ne rien avoir oublié ?

Volonté de tout visiter en un minimum de temps, au risque de courir dans tous les sens

Afin de vous aider à partir de façon zen, découvrez comment faire vos valises (quelles affaires prendre, comment organiser votre valise) pour un week-end réussi 😉

1. Les vêtements

La première chose à laquelle on pense au moment de faire son sac, c’est les habits. Pour être sûr de ne rien oublier, je vous invite à utiliser la méthode des « pieds à la tête ». Partez des pieds jusque la tête et pensez à ce dont vous aurez besoin (chaussures de sport, chaussette, pantalon, ceinture…). Un excellent moyen de n’oublier aucunes affaires.

Deuxièmement, ne vous encombrez pas inutilement. Pour un week-end de 3 jours, 1 ou 2 pantalons et 2 ou 3 T-shirts ou chemisiers sont plus que suffisants. Dans le pire des cas, il sera toujours temps d’aller au pressing… Voyager léger vous permettra d’économiser de l’argent si vous volez avec une compagnie low-cost (en n’ayant besoin que d’un bagage cabine) et facilitera vos déplacements une fois arrivé à destination.

Bon à savoir : Même si vous partez dans un endroit chaud (exemple : Espagne, Italie), les soirées peuvent être fraîches en hiver (j’avais attrapé une crève lors d’un week-end à Barcelone). Pensez à prendre un coupe-vent, un parapluie et un pull dans tous les cas, cela peut toujours être utile

Moi à Barcelone au parc Guell

Ce n’était pas forcément une bonne idée le T-Shirt à 15 jours de Noël..

2. L’Hygiène

On trouve de tout en Europe. Hormis les produits sensibles (exemple : contraception, médicaments) et les produits « urgents » (brosse à dent…), prenez le minimum d’affaire avec vous, quitte à racheter quelques affaires sur place.

Conseil : Pour voyager léger, privilégiez les petits flacons. Ainsi au lieu de prendre un parfum de 100 mL (lourd et cela ne passera pas le portique de sécurité des aéroports), préférez acheter un petit diffuseur de parfum de 5mL par exemple.

3. La santé

Outre vos médicaments et traitements habituels, il est souvent utile d’avoir un peu de matériel pour faire face aux légers accidents de la vie de tous les jours. Voici une liste non-exhaustive d’affaires que je vous invite à prendre dans votre trousse à pharmacie :

– Des pansements

– Des compresses/ruban adhésif

– De l’antiseptique

– Paracétamol

– Crème solaire + Crème hydratante (de type biafine)

– Répulsif anti-moustique

– Labello/Dermophile Indien

Bon à savoir : Pour limiter le volume et poids de votre trousse à pharmacie, ne prenez que le minimum. Ainsi, au lieu de prendre une boîte à pansement, ne mettez que 4 ou 5 pansements sans leur emballage en carton dans votre trousse à pharmacie. Au lieu de prendre une boîte de paracétamol, prenez juste une tablette et la notice de posologie…

4. Les papiers/administratifs

Voici pour vous une liste (non exhaustive) de papiers à prendre avec vous en voyage :

Passeport : Si vous voyagez hors Europe, vous avez besoin de votre passeport. Si vous voyagez dans un pays Européen faisant partie de l’espace Schengen, vous n’avez en théorie pas besoin de passeport, mais prenez le quand même, on ne sait jamais. Sinon une carte d’identité fera l’affaire.

Votre document de voyage : Pensez à imprimer votre réservation d’avion. Cela facilite la procédure d’enregistrement à l’aéroport. Si vous voyagez avec une compagnie low-cost, n’oubliez pas de faire votre booking en ligne avant de partir. Enfin, n’oubliez pas d’imprimer votre réservation d’hôtel.

Certificat d’assurance : Si vous voyagez en Europe (hors France), pensez à demander la CEAM – Caisse Européenne d’Assurance Maladie – plusieurs semaines avant votre départ et à garder un justificatif sur vous. Cela vous permettra de bénéficier d’une prise en charge de vos éventuelles dépenses médicales par la sécurité sociale même en dehors de la France.

Bon à savoir : Lorsque vous voyagez, surtout si vous voyagez loin et/ou dans des pays instables, un petit souci peut rapidement devenir un gros souci. Pensez donc à faire des doubles de tous vos documents précieux (pochette cachée), voire des triples de vos documents (pochette cachée et documents numérisés que vous stockez sur votre boîte mail ou sur Dropbox).

Bon à savoir 2 : L’argent (et le manque d’argent) peut poser problème à l’étranger. Pour remédier à ce problème, pensez à vérifiez vos autorisations de retrait (montant, pays autorisé) avant de partir à l’étranger et partez avec plusieurs cartes bancaires.

5. L’Argent

En voyage, le moindre incident (carte bancaire avalée, vol de CB, plafond de retrait atteint) peut causer des soucis. Pour éviter les galères :

– Pensez à vérifier avant de partir à l’étranger quelles sont vos autorisations de retrait

– Retirez de l’argent avant de partir et ayez toujours au moins 100€ d’argent liquide sur vous.

– Répartissez votre argent en plusieurs endroits (par exemple un portefeuille avec 20€ pour vos dépenses immédiates et un autre, mieux garni, et dissimulé). Ainsi, cela limitera vos pertes si vous êtes victime d’un pickpocket.

6. Le matériel électronique

Voici quelque matériel électronique important à prendre pour votre voyage :

Ordinateur portable : De nombreux touristes n’aiment pas voyager avec un ordinateur. Après tout, le voyage le temps d’un week-end est fait pour décompresser du stress de la vie moderne… D’autres en revanche aiment avoir un ordinateur avec eux. Avoir un ordinateur peut vous aider à effectuer des chercher des informations touristique, faire des réservations ou regarder un film en fin de soirée. A vous de vous faire votre propre opinion.

Appareil photo : Si prendre trop de photos gâchera le plaisir de profiter de l’instant présent, prendre des photos demeure néanmoins un excellent moyen d’immortaliser de bons moments entre amis, mais aussi une autre culture à un moment donné. Qui sait, peut être que dans plusieurs années, regarder vos photos vous aidera à replonger dans votre passé et vos souvenirs…

Téléphone portable : Voyagez de préférence avec un vieux téléphone portable sans accès à Internet. En effet, les vieux téléphones cumulent les avantages. Avec eux, pas de problèmes de batterie qui lâchent et pas de risque de tenter les pickpockets.

Enfin, n’oubliez pas votre multiprise (c’est toujours pratique), vos chargeurs (idem) ainsi qu’un convertisseur de fiche électrique si vous voyagez dans un pays où le fichage électrique est différent (comme au Royaume-Uni par exemple).

7. Remplir votre sac de voyage

Maintenant que nous avons listé la liste des différentes affaires à prendre, voyons désormais quelques conseils pour bien remplir votre sac de voyage (votre valise ou votre sac à dos) :

 

Remplissez votre sac de voyage dans l’ordre inverse de vos besoins : Placez en premier les affaires dont vous aurez besoin en dernier, et en dernier les affaires dont vous aurez besoin en premier une fois arrivé à destination.

Votre matériel précieux : Lors d’un voyage en avion, vous avez 2% de risque que votre bagage ne vous attente pas à l’arrivée, et un risque sur 2 000 que votre valise soit définitivement perdue ou volée… Pour cette raison, et aussi car les valises sont souvent traitées sans soins, ne mettez JAMAIS d’affaires précieuses dans votre bagage en soute. Vos objets ayant une valeur financière et/ou sentimentale devront toujours rester avec vous.

Gestion des fragiles : Si vous transportez des objets fragiles en soute, chaque objet fragile doit être entouré de vieux habits, ouate ou papier à bulle, et surprotégé par un emballage qui lui est propre (sac plastique, petit carton). Enfin, placez de préférence l’emballage contenant vos objets fragiles au milieu de votre valise afin de bénéficier d’une protection maximale.

Emballer votre valise (ou pas) : Dans de nombreux aéroports, il existe des services d’emballage de sacs à dos ou de valises sous cellophane, pour limiter le risque de vol d’affaires et/ou de casse. A titre personnel, je vous le déconseille. En effet, cela coûte cher, c’est anti-écologie et emballer une valise signalant généralement un contenu de valeur, cela multiplie par 4… le risque que votre valise soit volée (source). Entre psychose est réalise, à chacun de se faire une opinion sur l’utilité de ce service.

 

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne visite sur weekend-voyages.com.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.