Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on Mai 6, 2012

Partir en vacances à la dernière minute

Partir en vacances à la dernière minute

Les city-trip, vous connaissez ? En gros, cela consiste à visiter une ville (comme Barcelone, Madrid, Budapest…) le temps d’un week-end. Les city-trips sont très sympa, car 3 ou 4 jours sont généralement suffisants pour découvrir sommairement une ville et s’organisent facilement – 1 ou 2 RTT ou jour de congés suffisent. Découvrez maintenant comment moins dépenser lors de votre prochain week-end grâce à ce guide des transports pour vous aider à partir pour pas cher.

Voiture

La voiture est en général un très mauvais choix de transport pour partir en city-trip. En effet, une voiture coûte généralement 0,20 à 0,30€ du kilomètre (en tenant compte l’usure et la dépréciation du véhicule). Par exemple, si vous allez de Paris à Prague (1 034 kilomètre), il vous faudra une dizaine d’heure de route, 340€ pour payer l’essence et le péage, et jusqu’à 600€ de coût total. Sans compter qu’une voiture ne sert souvent pas à grand-chose au centre-ville.

Ceci étant, une voiture peut-être pratique : pouvoir partir quand vous voulez (flexibilité), possibilité de prendre des bagages sans même compter l’ambiance road-trip.

Conseil : Le covoiturage avec des ami vous permettra, outre d’avoir une bonne ambiance, de baisser vos coûts. Si vous ne trouvez pas de covoiturage, proposez votre trajet dans des sites de covoiturage.

Bus

Le transport en bus est écologique – environ 5 à 6 fois moins de co2  qu’une personne seule dans sa voiture – et bon marché – comptez 120€ pour un aller/retour Paris/Prague par exemple avec Eurolines. Inconvénient : vous n’avez pas de flexibilité quand vous prenez un bus. Le bus est en général lent – 15 heures contre 9/10h en voiture – et il n’y a pas de bus tous les jours. Ainsi, lorsque je suis rentré de Pologne en janvier dernier, je voulais rentrer en bus pour des raisons écologiques et financières. Manque de bus le jour souhaité, je suis rentré en avion..

Train

Le train est un mode de transport rapide, écologique et confortable – pas besoin de rester concentré en conduisant. C’est donc un mode de transport intéressant, mais qui peut vite devenir cher et compliqué. Ainsi, lorsque je suis allé en Pologne, je n’avais pas trouvé de billets car il y avait trop de changements  à faire…

Il est possible de trouver des billets de train à longue distance mais l’intérêt s’avère parfois discutable. Par exemple, un Paris/Prague nécessite 10 à 15 heures et 145 à 200€ par trajet. Le double du prix du bus, sans gain de temps supplémentaire.

Ceci étant, un train est confortable, permet de voyager de nuit et des bons plans existent : billets prime, ticket smiles, cartes de réduction.. En cumulant mes points de fidélité Smiles, j’ai voyagé 6000 kilomètres en train pour 130 euros en 2007 par exemple.

Avion

Contrairement aux idées reçues, prendre l’avion n’est plus l’apanage des riches avec la démocratisation du secteur aérien. Avec les offres de dernière minute – offres plus connues sous le terme anglophone « Last Minute » – les compagnies low-cost et les comparateurs de prix, il est possible de se déplacer rapidement, pas cher et en tout sécurité (l’avion est, avec le train, le mode de transport le plus sûr). En revanche, au niveau du bilan carbone, l’avion pollue plus que le bus ou le train. En revanche, si vous êtes seuls, mieux vaut prendre l’avion que la voiture.

J’ai ainsi payé 157€ l’A/R Paris/Aalborg (nord du Danemark), 58€ l’A/R Beauvais/Barcelone ou encore 120€ l’A/R Paris/Wroclaw, en Pologne.

Conclusion

Pour partir pas cher en voyage le temps d’un week-end, vous pouvez :

–  Prendre la voiture. En raison de coûts élevés intrinsèque à la voiture, la solution n’est intéressante que si vous recherchez des covoiturés. Planifiez votre voyage à l’avance

–  Le bus, si vous êtes patient

–  L’avion : le prix des billets rivalise souvent avec le prix des tickets de bus

–  Le train : long et souvent cher, le train demeure confortable et une option valide, notamment pour les trajets de nuit. Et, en réservant tôt, avec des cartes de réduction ou en utilisant des cartes de fidélité, il est possible de bénéficier de bon prix. 10€ un Nice-Nancy (merci ma carte Smiles) ou encore 30€ un Bordeaux/Paris (avec idNight)

3 Comments

  1. Je confirme ce que tu dis concernant l’avion, il faut arrêter de croire que l’avion est réservé aux riches. Grâce à des compagnies low cost, comme Ryannair ou EasyJet qui ne sont plus à présenter, il est possible de se rendre dans une capitale européenne pour 50€ aller/retour.

  2. Pour vos City-Trip programmés en France, je conseillerai d’acheter des billets de train chez IDTGV, l’offre lowcost de la SNCF.
    Cela nécessite un minimum d’organisation car il faut réserver assez longtemps à l’avance et les billets les moins chers partent très, très vite.
    Mais vu les tarifs pratiqués (à partir de 19€ l’Aller simple) cela vaut la peine de faire de petits efforts.

  3. @Benjamin: Il est possible, après il ne faut pas être naïf non plus: 58€ c’était un prix béton, pour Barcelone, et avec les frais annexes (train pour aller à Beauvais) c’était environ 90€ par personne – 50€ de train A/R entre Paris et Beauvais pour moi et ma copine…

    Le tarif habituel est plus proche de 80€/100€. Si on ajoute les frais de transfert (navette Ryanair) ou de train, et qu’on ne fait pas attention (options pas défaut de Ryanair), ou qu’on a un bagage, l’addition monte très vite. Sans compter que les autres low-cost n’ont pas des prix aussi aggressifs.

    En général, je m’en tire pour 150€ pour un aller/retour. 120€ l’A/R Beauvais/Wroclaw avec Wizz Air, 160€ l’A/R, Paris-Aalborg avec KLM (Air france/KLM) comme quoi parfois Air France propose des bons prix (je suis aussi parti une fois aux USA avec Air France, et parti en Chine avec Air France et Aeroflot)

    Mais c’est vrai que cela reste correct et l’avion est beaucoup plus accessible que beaucoup de gens l’imaginent. Si on ajoute tous les coûts de la voiture – dépréciation, usure- l’avion est étonnamment souvent moins cher que la voiture, surtout si on voyage seul ou à deux.

    @Fabrice: Ouais, ca peut être pas mal. J’étais rentré des Landes jusque Nancy pour 40 euros. Je cherchait un billet prime à 10 euros avec mes points Smiles, mais il n’y en avait pas. J’ai donc pris un idTGV jusque Paris (30 euros) puis un TGV en première classe (plus de place en seconde) pour Nancy pour 10 euros (vive les points S’Miles)

    A bientôt et merci pour ton partage d’informations 🙂

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.